Merveilles végétales

Cette recette est la version végétale de la recette traditionnelle charentaise que m’a transmise ma grand-mère. J’ai remplacé le beurre par de la margarine et les œufs par de la compote de pomme. La texture et le goût sont les mêmes !
On peut parfumer la pâte avec du zeste de citron ou d’orange, de la vanille, etc.

Ces beignets se conservent quelques jours dans un récipient hermétique. Ils peuvent être congelés.

Merveilles végétales

Ingrédients (pour une cinquantaine de beignets) :
– 300 g de farine
– ½ sachet de levure (= 2 cuillères à café, soit 5 g)
– ½ cuillère à café de sel
– 40 g de margarine (à température ambiante)
– 110 g de sucre
– 100 g de compote de pomme nature
– 1 cuillère à soupe de rhum
– 1 cuillère à soupe d’eau de fleurs d’oranger (facultatif)
– huile pour friture
– du sucre pour le saupoudrage

Merveilles ingrédients

1 – Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sel.

2 – Dans un 2ème saladier, écraser ensemble la margarine et le sucre. Ajouter la compote, le rhum et l’eau de fleur d’oranger et bien mélanger.

3 – Incorporer le contenu du 1er saladier dans le 2ème. Bien mélanger. Recouvrir de film étirable et laisser la pâte reposer à température ambiante pendant au moins 1 h.

Merveilles : pâte

Photo : Régis Bernet

4 – Faire chauffer un bain de friture. Préparer une passoire pour égoutter les beignets : la tapisser de papier absorbant.

5 – Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte jusqu’à ce qu’elle fasse 2 ou 3 mm d’épaisseur. Découper la pâte avec des emporte-pièce, un couteau ou une roulette (faire des formes de 5 à 6 cm de long environ). On peut aussi faire des tresses avec 3 bandes de pâte.

Marveilles : pâte prête à être étalée

Photo : Régis Bernet

Merveilles : pâte étalée

Photo : Régis Bernet

Merveilles : découpe de la pâte

Photo : Régis Bernet

Merveilles : formes

Photo : Régis Bernet

6 – Plonger délicatement quelques merveilles dans l’huile bouillante (pas trop à la fois car elles gonflent en cuisant). Elles doivent remonter à la surface au bout de quelques secondes. Lorsque le dessous est doré, retourner les merveilles avec une écumoire ou une pince et les laisser dorer de l’autre côté.

Merveilles : cuisson

Photo : Régis Bernet

7 – Retirer les merveilles de l’huile et les mettre à égoutter dans la passoire. Renouveler l’opération avec les autres merveilles.

Merveilles cuites

Photo : Régis Bernet

8 – Pendant que les autres merveilles cuisent, verser du sucre dans une assiette creuse. Y rouler les merveilles encore chaudes. Laisser refroidir avant de déguster.

Merveilles sucrées

Photo : Régis Bernet

Merveilles de formes diverses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *