Babka chocolat-praliné

Babka chocolat-praliné

Cette brioche tressée est une pâtisserie traditionnelle de Pâques originaire d’Europe de l’est. La préparation est un peu longue (il faut s’organiser la veille), mais ça en vaut la peine !

Cette babka, comme toutes les brioches faites maison, doit être consommée le jour même. Elle peut être congelée.

Idéalement, il faut utiliser de la farine de gruau, mais on n’en trouve pas partout. De la farine T45 conviendra à la place.

Matériel particulier :
–  un robot pétrisseur (ou des bras musclés !)
–  un rouleau à pâtisserie
–  un moule à pain ou à défaut un moule à cake
–  un pinceau de cuisine


Ingrédients (pour 6 personnes / une douzaine de tranches) :

Pour la pâte à brioche
– 400 g de farine T45 (+ un peu pour le plan de travail)
– 115 g de sucre
– 1 cuillère à café de sel
– 200 g de lait de soja à la vanille
– 25 g de levure de boulanger fraîche
– 65 g de margarine froide (+ un peu pour le moule)

Pour la garniture
– 115 g de margarine
– 100 g de sucre
– 50 g de chocolat en poudre (sucré)
– 50 g de copeaux (ou de pépites) de chocolat noir
– 75 g de pralin (ou de noisettes grillées concassées)

Pour le dessus
– 1 cuillère à soupe de lait de soja à la vanille
– 25 g de pralin


Instructions :

Pour la pâte à brioche 

1 – Dans le bol du robot, mélanger la farine, le sucre et le sel.

2 – Dans une petite casserole, faire tiédir le lait de soja à feu doux. Attention, il ne doit pas être trop chaud ; on doit pouvoir y mettre le doigt sans se brûler. Retirer du feu.

3 – Émietter la levure dans le lait et bien mélanger jusqu’à dissolution.

4 – Verser dans le bol du robot et commencer à pétrir pendant 5 minutes à vitesse minimale (10 minutes si on pétrit à la main). Ajouter petit à petit la margarine coupée en morceaux au cours du pétrissage.

5 – Retirer le bol, le couvrir d’un linge humide (un torchon trempé dans de l’eau chaude et bien essoré) ou de film étirable, et le laisser dans un endroit relativement chaud pour que la pâte lève.

6 – Quand la pâte a doublé de volume (ce qui peut prendre 1 à 2 heures selon la température ambiante), la sortir du bol, la poser sur un plan de travail fariné et la pétrir à la main pour la dégazer. Former un pâton aplati. Le mettre dans une boîte hermétique, ou l’envelopper de film étirable, puis le placer au réfrigérateur pour la nuit.

Pour la garniture 

7 – Dans un grand bol, mélanger la margarine fondue, le sucre et le chocolat en poudre.

Façonnage

8 – Préparer le moule : le tapisser d’une feuille de papier cuisson badigeonnée de margarine. 

9 – Fariner le plan de travail. Y poser la pâte à brioche, saupoudrer d’un peu de farine. Avec un rouleau à pâtisserie, l’étaler en un grand rectangle de 2 millimètres d’épaisseur. Il est important que la pâte soit bien froide sinon elle sera difficile à travailler.

Pâte

10 – Etaler le mélange au chocolat sur toute la surface de la pâte. Saupoudrer des copeaux de chocolat et du pralin.

11 – Avec un couteau ou des ciseaux, couper la pâte en 2 dans le sens de la longueur. Rouler chaque moitié de pâte dans le sens de la longueur pour former 2 longs boudins.

12 – Poser les 2 boudins l’un sur l’autre en formant une croix, puis les torsader. Placer la pâte délicatement dans le moule. Recouvrir d’un linge humide ou de film étirable et laisser reposer au chaud pendant au moins 45 minutes.

Tressage
Torsade
Moule

13 – Préchauffer le four à 180°C en mode chaleur tournante. Ne pas mettre la grille trop haut dans le four ; il faut prévoir assez d’espace au-dessus du moule car la pâte gonfle en cuisant.

Cuisson

14 – Mettre le moule dans le four et laisser cuire 40 minutes à 180°C.

15 – Quand la brioche est bien dorée, la sortir du four. Laisser complètement refroidir avant de démouler.

Brioche cuite
Tranche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *