Riz gluant à la mangue

(en Thaïlandais : khaoniao mamuang)

Riz gluant à la mangue

On trouve le riz gluant (« sticky rice ») dans les épiceries asiatiques et certains magasins bio.
On peut utiliser 300 g de mangue surgelée à la place des mangues fraiches.
Utiliser du lait de coco entier (celui vendu en boite de conserve), pas la boisson de coco vendue en grande brique.
La quantité de sel indiquée est normale : le riz doit être sucré-salé.
La cuisson du riz dépend du matériel utilisé : se reporter au mode d’emploi du cuiseur vapeur.

Matériel particulier :
un cuiseur vapeur

Ingrédients (pour 6 personnes) :
200 g de riz gluant (« sticky rice »)
400 ml de lait de coco (200 ml + 200 ml)
100 g de sucre (75 g + 25 g)
½ cuillère à café de sel (¼ + ¼)
6 g (=2 cuillères à café) de fécule de maïs (Maïzena, par exemple)
2 mangues bien mûres
Des graines de sésame (doré ou noir) grillées

Riz gluant à la mangue ingrédients

1 – Mettre les 200 g de riz gluant dans un grand saladier. Remplir le saladier d’eau. Laisser le riz tremper au moins trois heures, ou toute une nuit.

Riz dans le cuit-vapeur  Cuisson du riz à la vapeur

2 – Égoutter le riz dans une passoire fine. Préparer le cuiseur vapeur : tapisser le fond du panier d’un linge propre, ou utiliser le compartiment à riz (selon le modèle de l’appareil). Y verser le riz et l’étaler pour former une couche régulière. Si on utilise le compartiment à riz, recouvrir d’une couche de papier aluminium (se reporter au mode d’emploi de l’appareil). Fermer le cuiseur vapeur et faire cuire 25 mn (en remuant à mi-cuisson si on utilise le compartiment à riz).

Lait de coco en boite

3 – Verser les 400 ml de lait de coco dans un saladier. Bien mélanger pour qu’il redevienne homogène. Mettre la moitié du lait de coco dans une petite casserole sur feu moyen. Porter à ébullition en remuant fréquemment. Incorporer 75 g de sucre et ¼ de cuillère à café de sel. Mélanger au fouet jusqu’à dissolution.

4 – Verser le riz cuit dans un grand saladier résistant à la chaleur. Ajouter le contenu de la casserole et bien mélanger. Ne pas s’inquiéter si ça parait trop liquide. Couvrir de film étirable et laisser reposer à température ambiante entre 20 mn et 2 heures, jusqu’à ce que le riz ait absorbé le liquide.

5 – Pendant ce temps, nettoyer la petite casserole. Y mettre les 200 ml de lait de coco restants. Faire chauffer à feu moyen et porter à ébullition en remuant fréquemment. Dans un bol, mettre les 6 g de fécule de maïs. Ajouter 2 cuillères à café du lait de coco chaud et bien mélanger. Verser la pâte ainsi obtenue dans la casserole. Fouetter et laisser mijoter environ 3 mn en remuant constamment, jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajouter les 25 g de sucre restants et ¼ de cuillère à café de sel. Mélanger au fouet jusqu’à dissolution. Retirer du feu, couvrir la casserole et conserver jusqu’au moment de servir.

6 – Peler les 2 mangues. Retirer le noyau et couper en tranches ou en dés.

7 – Ce dessert est servi tiède. Si le riz a refroidi, le passer 30 secondes au four à micro-ondes.
Pour le montage, faire des dômes de riz dans 6 assiettes à dessert ou coupelles. Disposer les morceaux de mangue autour ou dessus. Recouvrir d’un filet de crème de coco. Décorer avec quelques graines de sésame. Servir aussitôt.

Riz gluant à la mangue et sésame blond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *