Hush puppies

(Beignets à la farine de maïs)

Recette traditionnelle du sud des Etats-Unis. Le terme « hush puppies » daterait d’après la guerre de Sécession. Les habitants avaient l’habitude de faire frire du poisson enrobé d’une pâte à base de farine de maïs. Les chiens qui les accompagnaient aboyaient pour qu’on leur donne à manger. Aussi pour les calmer, on leur jetait des morceaux de pâte frite en leur criant : « Hush puppies ! » (Chut, les chiots !).
Ce plat peut être servi en accompagnement ou en hors d’oeuvre (avec un dip à la crème ou du ketchup…).
La pâte peut être préparée la veille et conservée au réfrigérateur. Il faudra cependant la faire revenir à température ambiante avant de la faire frire.
Traditionnellement, on utilise du babeurre pour la pâte. Pour plus de commodité, il est ici remplacé par du lait et du beurre.

Ingrédients (pour une vingtaine de boulettes) :
– 175 g de farine de maïs (ou de polenta)
– 50 g de farine (de blé)
– 1 cuillère à café de levure chimique
– 1/2 cuillère à café de sel
– 1/4 de cuillère à café de poivre
– 1/2 cuillère à café d’ail en poudre (facultatif)
– 1 œuf
– 3 ciboules, ou 1 échalote, ou 2 oignons nouveaux, ou 1/2 oignon
– 250 ml de lait
– 25 g de beurre
– huile à friture

1 – Dans un saladier, mélanger les farines de maïs et de blé, la levure chimique, le sel, le poivre et, éventuellement, l’ail en poudre. Ajouter l’œuf battu.

2 – Hacher très finement les ciboules (ou l’échalote, etc.).

3 – Dans une casserole de taille moyenne, faire chauffer le lait et le beurre jusqu’à ébullition.

4 – Incorporer dans la casserole les ingrédients du saladier. Bien remuer jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Ajouter les ciboules et bien mélanger. Retirer du feu.

5 – Dans une sauteuse ou une friteuse, faire chauffer environ 10 cm d’huile à 180°.

6 – Quand la pâte à beignet a suffisamment refroidi pour être manipulée, former des boulettes d’environ 4 cm de diamètre. Plonger les boulettes dans l’huile bouillante. Veiller à ne pas trop cuire de boulettes à la fois pour éviter qu’elles ne se collent. Laisser frire jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées (en les retournant pour qu’elles cuisent uniformément). Retirer les hush puppies avec une écumoire et les égoutter sur du papier absorbant.

7 – Renouveler l’opération avec le reste de pâte. Maintenir les hush puppies déjà cuits au chaud dans un four.

8 – Servir immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *